divers

Vingt Mille Lieues sous les mers - les légendes de la mer (Gwendal Lemercier, 2012)


Vingt Mille Lieues sous les mers - les légendes de la mer (Gwendal Lemercier, 2012)
titre original :Vingt Mille Lieues sous les mers - les légendes de la mer
type :illustrations
année :2012
pays :France
auteur :Gwendal Lemercier
illustrations :Gwendal Lemercier
site web :http://gwen-crea.blogspot.fr/


A propos de cette œuvre

Point d'oeuvre d'adaptation ici, du moins pas dans l'immédiat, mais quelques travaux graphiques sous forme d'étude réalisés sur le thème de l'odyssée sous-marine du capitaine Nemo. Ces travaux, signés par Gwendal Lemercier, auteur et dessinateur de bandes dessinées, entraient dans le cadre d'un projet sur les légendes de la mer qui ne s'est pas concrétisé.

L'artiste, fortement inspiré par l'imagerie disneyenne dégagée par un Nautilus puisant dans les formes que lui donna Harper Goff, personnalise ici sa vision du roman en offrant de magnifiques planches – crayonnés, aquarelles... – ou il déploie également ses talents de coloriste, faisant de ses illustrations de véritables tableaux. On y retrouve la matière en laquelle sa nature artistique se déploie, entre univers de fantaisie et uchronie, médiéval et steampunk, en passant par le monde de la mer et le pays de l'Ankou, le capitaine Nemo n'étant d'ailleurs, en une certaine mesure, pas très éloigné de cet être de la mythologie celtique.
Certaines marines de Gwendal Lemercier invitent parfois à des réminiscences rappelant quelque oeuvre d'Anton Otto Fischer (du moins selon notre appréciation personnelle), grand peintre du milieu marin qui lui aussi à illustré Jules Verne. On ressent également dans la façon de reproduire le Nautilus sur lequel il s'inspire, et qui puisait déjà dans ses formes en quelques caractéristiques zoologiques, un supplément d'animalité rendant encore un peu plus vivant le sous-marin. En ce sens, le navire peu évoquer à l'esprit – au travers de ses couleurs et de sa matière semblant parfois organique – quelques créatures encombrant nos imaginaires, voire à un organisme de l'espace issu de l'univers de Gunbuster du studio Gainax (nouvelle appréciation personnelle), tout comme la pieuvre géante qu'il représente sur l'une de ses planches face audit Nautilus.

S'il devait naître de ses esquisses une adaptation de l'oeuvre littéraire, où si ses dessins devaient accompagner une nouvelle édition du roman en quelque collection comme Didier Graffet le fit en 2002 (autre grand artiste ayant lui aussi quelques origines bretonnes), l'on ne pourrait-être qu'impatient de la découvrir. Mais déjà, concernant Jules Verne, outre le thème sur l'univers du capitaine Nemo, on peut encore profiter des créations de Gwendal Lemercier sur d'autres « Voyages extraordinaires » du romancier, et ce sur son blog tout simplement.

Lors d'une interview de Gwendal Lemercier accordée en 2012 aux « Sentiers de l'Imaginaire » (Sdl), à la question de savoir quel héros de roman il aimerait être, le capitaine Nemo fut sa réponse.

Jacques Romero, 09/2013

Les images sont © Gwendal Lemercier


Galerie

Vingt Mille Lieues sous les mers - les légendes de la mer (Gwendal Lemercier, 2012) Vingt Mille Lieues sous les mers - les légendes de la mer (Gwendal Lemercier, 2012) Vingt Mille Lieues sous les mers - les légendes de la mer (Gwendal Lemercier, 2012) Vingt Mille Lieues sous les mers - les légendes de la mer (Gwendal Lemercier, 2012) Vingt Mille Lieues sous les mers - les légendes de la mer (Gwendal Lemercier, 2012) Vingt Mille Lieues sous les mers - les légendes de la mer (Gwendal Lemercier, 2012) Vingt Mille Lieues sous les mers - les légendes de la mer (Gwendal Lemercier, 2012)

<< liste des œuvres